Épisode 72 – Interview de William Bailey 📌

Cette semaine nous avons reçu William Bailey Cofondateur & CEO de Bolero.

Bolero est une vraie rĂ©volution dans l’industrie musicale. Il s’agit d’une plateforme qui permet d’investir dans la carriĂšre d’un artiste grĂące aux fan tokens ou d’investir dans son catalogue en percevant des royalties sur ses revenus.

En tant que fan partenaire, tu es rĂ©compensĂ© par des rĂ©ductions sur les places de concert, des sessions d’enregistrements confidentielles, des accĂšs au studio, des rencontres en backstage… Ton fan token te donne accĂšs Ă  des expĂ©riences privilĂ©giĂ©es !  

Quand l’artiste monte, il prend de la valeur et ton fan token aussi !

FĂ©ru de musique ou fan passionnĂ©, vous partagez tous la mĂȘme passion et Bolero vous offre une vision pour le futur de la musique.

Blockchain : l’avenir de l’industrie de la musique ?

Dans le secteur de la production musicale, les plateformes de streaming comme Spotify ont révolutionné la maniÚre dont les consommateurs écoutent et accÚdent à la musique. 

Avec l’arrivĂ©e d’internet et du web 2.0, l’accĂšs Ă  la musique est trĂšs rapidement devenu illimitĂ© grĂące au streaming. On a tendance Ă  l’oublier, mais c’est illĂ©gal et c’est le meilleur moyen d’étrangler le secteur de la musique.

Aujourd’hui, la rĂ©alitĂ© est que Spotify peine Ă  gĂ©nĂ©rer suffisamment d’argent pour rĂ©munĂ©rer les artistes Ă  leur juste valeur. Les abonnements ne sont pas assez chers pour assurer une rĂ©munĂ©ration Ă©quitable et les gens ont tellement Ă©tĂ© habituĂ©s Ă  tout Ă©couter gratuitement qu’ils ne sont pas prĂȘts Ă  payer plus que le forfait demandĂ© Ă  ce jour par Spotify !

Les plateformes de streaming doivent donc proposer des tarifs attractifs pour faire engager les utilisateurs, ce qui limite leur capacité à augmenter les revenus des artistes.

Quand les algos transforment la musique

Le dictat de l’algo

On observe que les algorithmes de Spotify favorisent certaines catégories de sons, poussant parfois les artistes à adapter leurs créations musicales pour répondre à la demande des algorithmes, ça biaise la création artistique. 

Les artistes doivent choisir : faire de la musique pour les algos ou pas !

La tendance Spotify va vers des morceaux plus courts, d’environ 2 minutes Ă  2 minutes 15. Les professionnels de l’industrie, prĂ©sents depuis des dĂ©cennies, sont parfois choquĂ©s de voir les morceaux d’aujourd’hui commencer par le refrain et ne comporter que deux couplets. 

La place du refrain a changĂ©, il devient la top line de la chanson, c’est qui va rester dans notre tĂȘte et que l’on va fredonner
 la rançon du succĂšs !

Les structures des morceaux sont repensĂ©es pour sortir dans les algorithmes, c’est important car un stream est considĂ©rĂ© comme payant dĂšs lors qu’on a Ă©coutĂ© 30 secondes du morceau, d’oĂč l’importance de retenir l’auditeur au moins jusqu’Ă  la 31Ăšme seconde, sans ça, on n’a rien gagnĂ© !

Cependant, certains artistes choisissent de rester fidĂšles Ă  leur direction artistique et ne pas se soumettre au “dictat de l’algo”. Ils prĂ©fĂšrent proposer des projets qui s’Ă©coutent dans l’ordre et respectent leur positionnement artistique. Si l’on regarde les statistiques, on constate davantage d’artistes qui s’adaptent aux contraintes imposĂ©es par les algorithmes que d’artistes qui restent fidĂšles Ă  leur direction artistique. 

C’est le prix Ă  payer si on veut ĂȘtre entendu !

La Blockchain redonne le pouvoir aux artistes

Dans ce contexte, il est intĂ©ressant d’imaginer comment la Blockchain pourrait aider Ă  rĂ©soudre ces problĂ©matiques liĂ©es Ă  l’influence des algorithmes sur la crĂ©ation musicale. En redonnant le pouvoir aux artistes et en les rĂ©munĂ©rant de maniĂšre plus Ă©quitable, cette nouvelle technologie pourrait encourager une diversitĂ© artistique et une plus grande indĂ©pendance face aux contraintes imposĂ©es par les plateformes de streaming.

L’industrie musicale fait face Ă  des dĂ©fis majeurs en matiĂšre de financement et de diffusion. GrĂące Ă  la Blockchain, il se prĂ©sente une opportunitĂ© unique de repenser la rĂ©munĂ©ration des artistes et de crĂ©er un Ă©cosystĂšme plus Ă©quitable pour l’ensemble des acteurs du secteur. 

On peut envisager un avenir oĂč les crĂ©ateurs musicaux sont rĂ©munĂ©rĂ©s Ă  leur juste valeur. On vous explique tout !

Bolero : Comment la Blockchain rĂ©volutionne l’industrie de la musique

Une expĂ©rience utilisateur fluide oĂč la technologie Web3 est invisible

William et Arthur, les deux cofondateurs, ont la mĂȘme conviction : le Web3 peut permettre Ă  n’importe qui d’investir dans la musique et de crĂ©er un lien tangible avec ses artistes favoris ! Et hop, c’est parti !

Ils lancent Bolero en fĂ©vrier 2021, ils proposent deux types d’actifs pour investir dans la musique : les fan tokens et les parts de morceau.

Les fan tokens permettent aux fans de devenir partenaires d’un artiste et d’accĂ©der Ă  des expĂ©riences exclusives, tandis que les parts de morceau offrent la possibilitĂ© de devenir propriĂ©taire d’un pourcentage du droit d’auteur d’un morceau.

Techniquement, l’artiste dĂ©cide de partager une partie de sa propriĂ©tĂ© intellectuelle, il dĂ©termine, en accord avec Bolero, la valeur de cette part. Cette derniĂšre est alors divisĂ©e en parts Ă©quivalentes selon deux facteurs : le pourcentage que l’artiste souhaite partager et le prix de vente souhaitĂ©. 

Bolero accompagne chaque manager, artiste et producteur de maniĂšre unique, s’adaptant Ă  l’audience et Ă  la fan base ciblĂ©e. Chaque projet est unique, un peu comme les artistes !

Ainsi, Bolero offre une expĂ©rience musicale exclusive, oĂč les termes NFT et Web3 ne sont pas mis en avant. L’expĂ©rience efface la technologie.

Les utilisateurs peuvent investir dans la musique via leur wallet crypto ou avec des systÚmes de paiement traditionnels comme Apple Pay ou VISA. 

GrĂące Ă  la Blockchain et au Web3, Bolero rĂ©invente l’investissement dans la musique et renforce le lien entre les artistes et leur public.

Approches exclusivement organiques

Bolero s’adresse principalement aux nĂ©o-investisseurs, passionnĂ©s et fans d’artistes 

Pour promouvoir les projets, ils utilisent trois approches différentes, toutes organiques :

  • La communautĂ© de l’artiste : Bolero encourage l’artiste Ă  s’approprier le projet et Ă  partager sa vision avec ses fans, dans le format qu’il souhaite.
  • Leur propre communautĂ© : il met en place un systĂšme de parrainage pour inciter les utilisateurs Ă  inviter leurs amis.
  • Les mĂ©dias et la presse spĂ©cialisĂ©e : en communiquant avec les mĂ©dias, Bolero se fait connaĂźtre auprĂšs d’un public plus large.

L’un des principaux atouts de Bolero est l’expĂ©rience utilisateur et la dĂ©couverte qu’ils offrent grĂące Ă  leur plateforme. En investissant dans un actif crĂ©Ă© sur Bolero, l’utilisateur en devient propriĂ©taire.

Les actifs, fan tokens et parts de morceau, sont enregistrĂ©s sur la Blockchain et existent donc indĂ©finiment. Bolero garantit l’authenticitĂ© des revenus et offre une expĂ©rience utilisateur simplifiĂ©e et accessible Ă  tous grĂące Ă  la technologie Web3 et aux contrats signĂ©s avec les artistes et producteurs.

La Blockchain, la nouvelle voie pour booster l’industrie musicale ?

De modĂšle freemium Ă  la Blockchain

La Blockchain se prĂ©sente en rĂ©ponse aux problĂšmes rencontrĂ©s par le secteur musical. Bien Ă©videmment, les plateformes de streaming ont rĂ©volutionnĂ© la façon dont nous consommons la musique ces derniĂšres annĂ©es.Mais tant qu’il n’y a pas de plateforme proposant une expĂ©rience de streaming sur la Blockchain, cela ne changerait pas grand-chose.

Les plateformes de streaming restent un Ă©lĂ©ment clĂ© de la croissance de l’industrie musicale, on constate de plus en plus d’utilisateurs chaque mois. 

Le SNEP (Syndicat National de l’Édition Phonographique), qui Ă©tudie chaque annĂ©e l’Ă©tat de l’industrie de la musique et son Ă©conomie, a soulignĂ© le rĂ©el problĂšme : moins de 25% des utilisateurs de plateforme de streaming paient un abonnement en France, tandis que les autres restent sur le modĂšle freemium et acceptent de regarder les pubs de 30 secondes tous les 3 morceaux ! 

Ça fait rĂ©flĂ©chir, on Ă©coute tous de la musique mais on n’est pas tous prĂȘts Ă  payer pour !

La Blockchain offre une lueur d’espoir

La plateforme Bolero est basĂ©e sur la Blockchain, elle crĂ©e des revenus complĂ©mentaires pour les artistes, cela pourrait certainement avoir une importance considĂ©rable sur l’avenir du secteur.

Certains artistes qui utilisent actuellement Bolero font dĂ©jĂ  plus d’argent grĂące Ă  leurs fan tokens et les parts de morceau qu’avec le streaming, sans compter le lien tangible crĂ©Ă© avec leurs audiences.

Mais pour que la musique ait un avenir, il est essentiel de faire comprendre aux gens que la musique a de la valeur et qu’il faut payer pour l’Ă©couter. Il est important de montrer que la musique vaut plus que ce que nous payons.

Bien que la Blockchain ne rĂ©solve pas tous les problĂšmes de l’industrie musicale, elle ouvre la voie Ă  de nouvelles opportunitĂ©s et pourrait jouer un rĂŽle crucial dans le dĂ©veloppement de ce secteur.

Que ce soit l’industrie musicale ou autre, la Blockchain est une vraie rĂ©volution. Mais pour profiter au mieux des opportunitĂ©s qu’elle offre, il est indispensable de comprendre comment elle fonctionne. C’est pourquoi nous avons mis en place la formation Blockchain qui accompagne les entreprises dans leur transition Web3. Inscrivez-vous dĂšs maintenant !

Bonne Ă©coute !  🎧 
 
 
Abonnez-vous à notre Newsletter 👉 nftbusiness.substack.com
 
NFT Business, c’est le podcast de ceux qui construisent le WEB3 !

On aborde toutes les thĂ©matiques de l’Ă©cosystĂšme Web3 : Blockchain, NFT, MĂ©taverses, DeFi, Cryptos, 


La sociĂ©tĂ© se transforme et nous tenons Ă  ĂȘtre acteurs de cette transformation, nous tenons Ă  ĂȘtre un Ă©lĂ©ment de ce changement. 

NFT Business est présenté par :
👉 Claudia Lomma – ConfĂ©renciĂšre GĂ©nĂ©ration Z et Alphas” – Formation Blockchain 
👉 Benjamin Boutin Artiste, Donne des formations en Finance dĂ©centralisĂ©e – Certifié DeFi chez Alyra Paris.

Si ce Podcast vous plaĂźt, soyez nos ambassadeurs đŸ€ Comment ?
 
👉 En vous abonnant au podcast et à notre Newsletter sur notre site 👉 nftbusiness.substack.com
👉 En nous laissant un avis (sympa) et notant le podcast avec des ⭐⭐⭐⭐⭐ sur Apple Podcast & Spotify.
👉 En partageant avec vos amis via WhatsApp, avec un petit mot qui leur donnera envie d’Ă©couter !
 
Vous souhaitez sponsoriser NFT Business ou nous proposer un partenariat ? Contactez-nous 👉 claudia@claudialomma.com

Le Web3 et la Blockchain sont en train de transformer la fonction RH, offrant de nouvelles opportunitĂ©s et dĂ©fis. Dans un monde de plus en plus numĂ©risĂ©, l’innovation digitale RH est devenue un sujet incontournable.

La Blockchain et le Web3 pour une RH transparente et décentralisée

La Blockchain et le Web3 sont des technologies qui pourraient avoir un impact significatif sur la fonction RH. En offrant une plus grande transparence, sécurité et décentralisation, ces technologies pourraient transformer la façon dont les services RH gÚrent les données, le recrutement, la paie et bien plus encore.

Pour rappel, la Blockchain est une technologie qui permet de stocker des données de maniÚre transparente, sécurisée et décentralisée. 

Dans le contexte RH, cela signifie :

  • une plus grande transparence dans le recrutement : vĂ©rification des qualifications et des compĂ©tences des candidats
  • une meilleure sĂ©curitĂ© des donnĂ©es des employĂ©s : gestion des paies
  • et surtout une plus grande autonomie pour les employĂ©s dans la gestion de leurs informations personnelles et professionnelles.

La plupart des applications potentielles de la Blockchain dans la fonction RH sont encore en cours de développement et de test, et il faudra du temps pour voir comment elles se concrétisent.

Web3, Blockchain et les métiers de demain, ça va secouer !

La Blockchain est en passe de bouleverser les business models de toutes les entreprises, offrant un avenir plus juste, dĂ©mocratique et dĂ©centralisĂ©. Cette vision attire l’attention de nombreux experts, convaincus que la Blockchain ouvre la voie Ă  de nouveaux usages et projets innovants, et ils sont dĂ©terminĂ©s Ă  accompagner les entreprises dans cette Ă©volution.

Les grands groupes amĂ©ricains se sont mis Ă  s’intĂ©resser de prĂšs Ă  cette nouvelle Ăšre il y a quelque temps dĂ©jĂ . À une Ă©poque oĂč la majoritĂ© des efforts Ă©taient focus sur le Web2, eux, ils ont investi dans la rĂ©alitĂ© virtuelle, ont crĂ©Ă© des jumeaux digitaux ou encore ont formĂ© leurs Ă©quipes dans le mĂ©taverse. 

En France, les gĂ©nĂ©rations plus ĂągĂ©es se montrent rĂ©ticentes, tandis que Roblox fait partie intĂ©grante du quotidien des adolescents. Une gĂ©nĂ©ration gap se dessine clairement. Il devient de plus en plus Ă©vident qu’il faut prendre part Ă  cette rĂ©volution. Le Web3 est indispensable pour dynamiser les business models existants.

Il ne s’agit pas simplement du Web3, mais d’une tendance fondamentale pour les entreprises classiques. Cette rĂ©volution est essentielle pour attirer, retenir et stimuler les talents, ce qui constitue un vĂ©ritable dĂ©fi pour les managers. Les entreprises doivent adapter leurs stratĂ©gies pour rester en phase avec les aspirations des chercheurs de talents, notamment dans les domaines oĂč le recrutement est de plus en plus difficile.

Toutes les entreprises, sans exception, peuvent ĂȘtre impactĂ©es par le Web3. Les implications sont vastes, touchant diffĂ©rents aspects tels que la stratĂ©gie, la logistique, le marketing ou encore les ressources humaines. 

Fleet Collective, animé par la conviction que tous les métiers peuvent trouver une application Blockchain, encourage les entreprises à adopter une stratégie adaptée pour rester en lien avec les motivations des chercheurs de talents.

Les entreprises qui sauront s’adapter et tirer parti de ces nouvelles possibilitĂ©s seront Ă  mĂȘme de rester compĂ©titives dans un environnement oĂč tout va trĂšs vite. Le Web3 est bien plus qu’une tendance, il est l’avenir incontournable pour celles qui souhaitent attirer, fidĂ©liser, dynamiser et former les meilleurs talents.

La Finance Décentralisée : Un Nouveau Paradigme pour les Métiers Financiers

La montĂ©e en puissance de la Blockchain et du Web3 a Ă©galement engendrĂ©, entre autres, l’Ă©mergence de la finance dĂ©centralisĂ©e (DeFi), un secteur rĂ©volutionnaire qui remet en question les mĂ©tiers financiers traditionnels. La DeFi offre des opportunitĂ©s uniques pour les professionnels de la finance, crĂ©ant un nouveau paradigme oĂč la confiance est Ă©tablie Ă  travers des protocoles dĂ©centralisĂ©s plutĂŽt que par des institutions centrales. Les mĂ©tiers liĂ©s Ă  la DeFi, tels que les dĂ©veloppeurs de smart contracts, les auditeurs de sĂ©curitĂ© blockchain et les spĂ©cialistes en gestion des risques, sont en pleine expansion, offrant des perspectives de carriĂšre passionnantes dans l’univers du Web3.

  • Les dĂ©veloppeurs de smart contracts jouent un rĂŽle crucial dans la DeFi en concevant et en implĂ©mentant les contrats intelligents qui automatisent les transactions et les processus financiers. Leur expertise en programmation et en sĂ©curitĂ© est essentielle pour garantir l’intĂ©gritĂ© des contrats et la protection des fonds des utilisateurs.
  • Les auditeurs de sĂ©curitĂ© Blockchain, quant Ă  eux, sont chargĂ©s d’Ă©valuer la soliditĂ© des protocoles DeFi, de dĂ©tecter les Ă©ventuelles vulnĂ©rabilitĂ©s et de recommander des mesures de sĂ©curitĂ© appropriĂ©es. Leur rĂŽle est essentiel pour maintenir la confiance des utilisateurs et assurer la fiabilitĂ© des systĂšmes financiers dĂ©centralisĂ©s.
  • Les mĂ©tiers de gestion des risques dans la DeFi sont Ă©galement en plein essor. Ils travaillent Ă  identifier, Ă©valuer et attĂ©nuer les risques associĂ©s aux protocoles DeFi. Ils veillent Ă  ce que les utilisateurs soient informĂ©s des risques potentiels liĂ©s aux investissements dans la DeFi et mettent en place des stratĂ©gies pour minimiser les pertes financiĂšres. Leur expertise en analyse des risques et leur comprĂ©hension approfondie du fonctionnement des protocoles DeFi sont prĂ©cieuses dans un Ă©cosystĂšme financier en constante Ă©volution.

Ces mĂ©tiers liĂ©s Ă  la DeFi, qui ne sont que des exemples, combinent les compĂ©tences financiĂšres traditionnelles avec une comprĂ©hension approfondie des technologies blockchain, offrant ainsi des opportunitĂ©s de carriĂšre stimulantes et porteuses d’avenir. Alors que la finance dĂ©centralisĂ©e continue de se dĂ©velopper, les professionnels qui embrassent ce nouveau paradigme auront la possibilitĂ© de façonner l’avenir des services financiers et de participer Ă  la crĂ©ation d’un systĂšme plus ouvert, transparent et accessible Ă  tous.

La Blockchain : un défi pour les entreprises et les talents de demain

La transformation numĂ©rique engendre d’importants bouleversements au sein des entreprises, aujourd’hui, la Blockchain se profile comme une nouvelle rĂ©volution technologique. Cette avancĂ©e majeure soulĂšve de nombreuses questions pour les entreprises qui souhaitent rester compĂ©titives : 

  • Comment relever ce dĂ©fi ? 
  • Faut-il dĂ©velopper les compĂ©tences en interne ou recruter de nouveaux talents ? 
  • Comment faire face Ă  la pĂ©nurie de talents dĂ©jĂ  constatĂ©e dans la transformation digitale prĂ©cĂ©dente ?

Pour rĂ©pondre Ă  une problĂ©matique sans prĂ©cĂ©dent, il est nĂ©cessaire de trouver de nouvelles mĂ©thodes de travail, plus agiles et plus efficaces. Les outils Web3 sont alors apparus comme une solution prometteuse pour favoriser la fluiditĂ© et l’asynchronisme des Ă©changes, permettant une collaboration plus harmonieuse. Et ce ne sont pas seulement les entreprises du secteur technologique qui sont concernĂ©es, mais bien tous les acteurs de l’Ă©conomie.

Si l’on se concentre sur les entreprises tech, elles auront un besoin grandissant de dĂ©veloppeurs, de product managers et bien d’autres talents encore. Toutefois, une mauvaise nouvelle les attend : lĂ  oĂč la pĂ©nurie de dĂ©veloppeurs web2 Ă©tait dĂ©jĂ  une rĂ©alitĂ©, elle va s’intensifier avec le Web3. Les entreprises se retrouvent donc face Ă  un triple dĂ©fi : 

  1. Trouver les compétences adéquates
  2. Les attirer 
  3. Et surtout les garder. 

Les nouveaux mĂ©tiers du Web3 sont en forte demande, mais trĂšs peu de profils y rĂ©pondent. Les profils ayant trois Ă  quatre ans d’expĂ©rience sont particuliĂšrement sollicitĂ©s, tĂ©moignant de la forte demande suscitĂ©e par les nombreux projets en cours de dĂ©veloppement. Le souci Ă©tant que les entreprises ont du mal Ă  communiquer avec ces experts, car elles ne maĂźtrisent pas toujours leur langage informatique.

Un autre facteur Ă  prendre en compte est la fin du salariat. Certains talents ne souhaitent plus ĂȘtre “possĂ©dĂ©s” par une entreprise. Ils ne sont plus attirĂ©s par les contrats en CDI et aspirent Ă  avoir du temps pour leurs vies personnelles et leurs side projects. Les entreprises doivent obligatoirement trouver de nouveaux moyens de les motiver et de les attirer.

Cette situation s’inscrit dans un contexte plus large oĂč on constate une forte augmentation du travail en freelance. Aux Etats-Unis, 39 % de la population active sont des freelances, et cette proportion devrait atteindre environ 50 % d’ici 10 Ă  15 ans. La France a donc un dĂ©fi Ă  relever pour rattraper son retard sur le marchĂ© tech, en sĂ©duisant cette nouvelle gĂ©nĂ©ration de travailleurs indĂ©pendants.

Les entreprises devront non seulement combler les pĂ©nuries de compĂ©tences dans le domaine du Web3, mais aussi repenser leur maniĂšre de recruter et de motiver les experts, tout en s’adaptant aux aspirations croissantes des travailleurs indĂ©pendants. Une triple contrainte qui nĂ©cessite une rĂ©flexion approfondie et une adaptation rapide afin de rester compĂ©titif dans cet Ă©cosystĂšme qui Ă©volue trĂšs vite.

Les profils spécialisés recherchés dans le domaine de la Blockchain

Dans la Blockchain, les profils recherchĂ©s sont de plus en plus spĂ©cialisĂ©s. Parmi ces profils, on retrouve notamment les dĂ©veloppeurs Blockchain, ceux qui travaillent sur des protocoles DeFi (Finance dĂ©centralisĂ©e) nĂ©cessitant une sĂ©curitĂ© maximale pour des transactions complexes. Mais aussi, les community managers capables de travailler avec les outils Web3, de rechercher et d’interagir avec les communautĂ©s Web3 jouent un rĂŽle essentiel.

L’Ă©mergence de ces spĂ©cialisations dans le domaine du Web3 montre que l’hyperspĂ©cialisation est devenue une rĂ©alitĂ©. Face Ă  cette diversitĂ© de compĂ©tences, les entreprises ne peuvent plus se permettre de recruter massivement ou de rechercher des profils aux compĂ©tences multiples.

Il devient donc essentiel pour les entreprises de dĂ©velopper les compĂ©tences de leurs managers et de se former Ă  travailler avec des freelances. Cette approche permet d’aller chercher des compĂ©tences spĂ©cifiques en fonction des besoins et de façon ponctuelle, sans pour autant bloquer un budget pour un poste sur toute l’annĂ©e. Une collaboration agile avec des freelances permet ainsi de rĂ©pondre aux besoins ponctuels et de bĂ©nĂ©ficier de l’expertise des spĂ©cialistes du domaine.

L’Ă©volution des compĂ©tences et des modes de travail dans l’Ă©conomie Web3

De plus en plus d’entreprises rĂ©alisent que leurs exigences en matiĂšre de compĂ©tences ne sont pas en phase avec l’Ă©volution des mĂ©tiers spĂ©cialisĂ©s. Les fiches de poste n’ont pas encore suivi le rythme des changements.

Par rapport Ă  ce contexte, Fleet Collective propose aux entreprises d’adopter une approche plus flexible en recrutant des duos ou des trios de talents complĂ©mentaires. Par exemple, une experte en newsletters, une experte en gestion de communautĂ©s sur Reddit et un community manager senior qui ne maĂźtrise pas les autres compĂ©tences. En se partageant le temps, cela revient Ă  un budget similaire.

Nous passons d’une Ă©conomie basĂ©e sur des fiches de poste dĂ©finies Ă  une “project economy”. DĂ©sormais, nous sommes tous des gestionnaires de projets, dans des environnements oĂč la durĂ©e de vie des projets est plus courte. Dans les start-ups en particulier, oĂč les pivots sont frĂ©quents, il semble absurde de recruter quelqu’un pour une durĂ©e de 10 ans alors que la viabilitĂ© du projet lui-mĂȘme est incertaine.

Pour s’adapter Ă  cette nouvelle rĂ©alitĂ©, il est prĂ©fĂ©rable de former des Ă©quipes projet flexibles, dont les contours des postes varient en fonction des affinitĂ©s, des motivations et du temps de travail des membres. L’objectif est de composer des Ă©quipes qui, Ă  un moment donnĂ©, sont les mieux adaptĂ©es pour atteindre un objectif spĂ©cifique. Cette approche axĂ©e sur les rĂ©sultats et la fluiditĂ© permet de rĂ©duire les frustrations et d’obtenir de meilleurs rĂ©sultats.

Cependant, pour que cette fluiditĂ© soit possible, il est nĂ©cessaire de disposer d’une organisation efficace, d’oĂč l’importance des outils Web3. Dans cette Ă©conomie Web3 en pleine Ă©mergence, les nouvelles technologies RH, incluant des smart contracts et des mĂ©thodes de travail plus modernes, joueront un rĂŽle clĂ© pour favoriser la fluiditĂ© et l’efficacitĂ© dans les processus de travail. Cette vision d’une Ă©conomie Web3 plus fluide promet des rĂ©sultats amĂ©liorĂ©s et ouvre de nouvelles perspectives pour les entreprises et les talents.

Le recours au freelance offre une plus grande agilitĂ© et, Ă  long terme, s’avĂšre plus rentable pour les entreprises. Cependant, on ne doit pas prĂŽner un passage au freelance Ă  100%, mais plutĂŽt un Ă©quilibre entre les deux modĂšles, car les deux sont nĂ©cessaires et complĂ©mentaires.

Les talents de la tech sont souvent bien adaptés au travail en freelance. En raison de la nature évolutive du secteur, on constate de nombreux ingénieurs et développeurs spécialistes, un peu partout, à travers le monde. Ainsi, les entreprises ont la possibilité de faire appel à des talents compétitifs et diversifiés.

Cette perspective met en avant les bĂ©nĂ©fices potentiels d’un modĂšle hybride alliant les avantages du freelance, tels que l’agilitĂ© et la flexibilitĂ©, avec les atouts d’une Ă©quipe interne. Les venture capitalistes semblent favorables Ă  cette Ă©volution, reconnaissant les opportunitĂ©s qu’elle offre aux entreprises de s’adapter aux dĂ©fis et aux besoins changeants du marchĂ© tout en assurant une rentabilitĂ© durable. Cela pourrait conduire Ă  une transformation significative du paysage professionnel, avec une augmentation du recours au freelance dans les annĂ©es Ă  venir.

Fleet : Une agence polyvalente au service du Web3

L’approche de Fleet varie en fonction des besoins des entreprises qui font appel Ă  leurs services. En combinant Ă  la fois des compĂ©tences techniques et des compĂ©tences spĂ©cialisĂ©es, Fleet joue un rĂŽle clĂ© dans l’identification du talent recherchĂ© par l’entreprise, la constitution d’Ă©quipes adaptĂ©es et l’amĂ©lioration de la collaboration avec les freelances en les intĂ©grant de maniĂšre plus efficace sur les projets.

Fleet travaille Ă©galement en collaboration avec des agences de recrutement. À l’origine, Fleet a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e pour soutenir les freelances en les aidant Ă  se former et Ă  s’intĂ©grer dans le domaine du Web3. DorĂ©navant, Fleet se positionne comme une agence inclusive, mettant l’accent sur la diversitĂ©, offrant Ă  chacun la possibilitĂ© de s’engager dans le web de demain. Le taux actuel de femmes actrices dans le Web3 est de seulement 7%, et Fleet souhaite Ă©tablir l’Ă©quilibre.

Les talents travaillent avec Fleet sur des projets collectifs du Web3, tels que la crĂ©ation des NFT Fleet ou l’Ă©laboration d’expĂ©riences mĂ©taverse au sein de Fleet. Cette collaboration permet non seulement le dĂ©veloppement et le dĂ©ploiement de compĂ©tences, mais aussi l’apprentissage du travail en Ă©quipe et la dĂ©couverte mutuelle des compĂ©tences. Cette dynamique permet Ă  Fleet de placer les talents avec une plus grande confiance auprĂšs des entreprises et de certifier leurs compĂ©tences.

GrĂące Ă  cette approche, Fleet est en mesure de constituer des Ă©quipes solides sur lesquelles elle peut compter et dont elle peut attester les compĂ©tences, offrant ainsi un gage de qualitĂ© aux entreprises partenaires. Fleet Collection se positionne ainsi comme une agence polyvalente et fiable, jouant un rĂŽle essentiel dans l’Ă©cosystĂšme du Web3.

Fleet : Un partenaire clé pour les agences Web2 et Web3

Fleet dispose de clients qui sont des agences Web2 ayant des demandes spĂ©cifiques liĂ©es au Web3. Ces agences leur font appel pour analyser les besoins de leurs clients et combler leur manque de compĂ©tences dans ce domaine Ă©mergent. Fleet collabore Ă©galement avec des agences Web3 qui ont besoin de spĂ©cialitĂ©s qu’elles n’ont pas en interne. Les talents de Fleet comblent ces lacunes et permettent aux agences de fournir des services complets Ă  leurs clients.

Leur objectif est de rendre la technologie du Web3 plus accessible Ă  tous et de faciliter son adoption. Bien que le marchĂ© du Web3 soit encore restreint, il est appelĂ© Ă  se dĂ©velopper. La responsabilitĂ© de Fleet est d’accompagner les entreprises en garantissant la sĂ©curitĂ© dans leur transition vers le Web3. Le risque de pĂ©nurie de talents dans ce domaine se profile et Fleet participe activement au changement en formant un maximum de talents français pour rĂ©pondre Ă  la demande croissante du marchĂ©.

2023 : Le Web3 en plein essor avec des opportunités pour les marques et les talents

MalgrĂ© le bear market, de nombreuses avancĂ©es sont en cours dans le domaine du Web3. Les marques ambitieuses voient cette pĂ©riode comme une occasion de se lancer, d’itĂ©rer, de faire des tests et de se former en interne. De plus, de nombreuses startups Web3 françaises lĂšvent des fonds, ce qui tĂ©moigne d’un intĂ©rĂȘt croissant pour des projets concrets et durables dans ce domaine.

Les perspectives pour l’annĂ©e 2023 dans le domaine du Web3 sont prometteuses, avec des opportunitĂ©s pour les marques d’investir dans des projets solides et durables, ainsi que pour les talents de dĂ©velopper leurs compĂ©tences et de s’adapter aux Ă©volutions du marchĂ© du travail.

L’Ă©volution du travail : Vers une culture plus dynamique et un continuum professionnel

Plusieurs facteurs affectent le salariat, dont la culture du prĂ©sentĂ©isme, le manque de dynamique interne pour aborder des sujets motivants ou encore le nombre excessif de rĂ©unions souvent superflues. Ces Ă©lĂ©ments soulignent la nĂ©cessitĂ© d’une transformation des pratiques professionnelles pour favoriser un environnement de travail plus Ă©panouissant et productif.

Les cas d’interdiction de l’utilisation de Chat GPT, dans certaines sociĂ©tĂ©s par exemple, mettent en Ă©vidence les tensions entre les avancĂ©es technologiques et les contraintes organisationnelles. Fleet voit leur Ă©volution comme un portefeuille d’employĂ©s, disposant de la possibilitĂ© de combiner le salariat traditionnel et le freelancing. Cette approche permettrait de dĂ©velopper une meilleure comprĂ©hension de la rĂ©alitĂ© entrepreneuriale et de favoriser une plus grande flexibilitĂ© professionnelle, oĂč les individus pourraient explorer diffĂ©rentes facettes de leur carriĂšre sans ĂȘtre enfermĂ©s dans une seule case.

Ces perspectives soulignent l’Ă©volution vers une culture de travail plus dynamique et flexible. Les experts remettent en question les modĂšles traditionnels et encouragent une approche oĂč les individus pourraient naviguer entre diffĂ©rents statuts professionnels, allant du salariat Ă  l’entrepreneuriat, en passant par des projets collectifs ou mĂȘme personnels. Cette vision d’un continuum professionnel offre des possibilitĂ©s d’Ă©panouissement et de dĂ©veloppement tant pour les individus que pour les entreprises, en favorisant une plus grande diversitĂ© et une meilleure adaptation aux changements du monde du travail.

Les attentes des jeunes générations face à un monde du travail en évolution

Les jeunes gĂ©nĂ©rations sont toujours motivĂ©es, mais les entreprises ne s’autorisent pas Ă  mettre en place les changements nĂ©cessaires. 

Un autre Ă©lĂ©ment clĂ© : de nos jours, les profils hybrides sont de plus en plus courants, tandis que les parcours professionnels linĂ©aires ne suscitent plus autant d’engouement. Les individus ne veulent plus ĂȘtre enfermĂ©s dans une seule case ; ils aspirent Ă  exploiter pleinement leurs diffĂ©rentes compĂ©tences et passions. Il est essentiel de passer d’une logique de possession des talents Ă  une logique d’encouragement des initiatives individuelles, en favorisant la formation continue et en offrant des opportunitĂ©s de dĂ©veloppement.

Ces constats reflĂštent l’Ă©volution des attentes des jeunes gĂ©nĂ©rations face au monde du travail. Ils cherchent un Ă©quilibre entre leur vie personnelle et professionnelle, tout en ayant la possibilitĂ© d’explorer diffĂ©rentes facettes de leurs compĂ©tences. Les entreprises doivent donc s’adapter Ă  ces aspirations changeantes et repenser leurs pratiques pour attirer et fidĂ©liser ces talents.

La flexibilitĂ©, l’autonomie et la valorisation des initiatives individuelles deviennent des Ă©lĂ©ments clĂ©s pour rĂ©pondre aux attentes des nouvelles gĂ©nĂ©rations. Les entreprises qui embrassent ces changements auront davantage de chances de s’aligner sur les aspirations des jeunes talents et de crĂ©er un environnement de travail stimulant et Ă©panouissant. 

Il est temps de repenser les anciens modĂšles et de favoriser une culture d’ouverture et de dĂ©veloppement professionnel continu pour rĂ©pondre aux besoins de ces gĂ©nĂ©rations motivĂ©es et ambitieuses.

Nous avons justement conçu une formation sur-mesure sur la Finance DĂ©centralisĂ©e pour accompagner les entreprises dans leur transition Web3 et mieux vivre la rĂ©volution technologique Ă  venir. Inscrivez-vous pour ĂȘtre aux premiers rangs du changement !

Bonne Ă©coute !  🎧 
 
 
Abonnez-vous à notre Newsletter 👉 nftbusiness.substack.com
 
NFT Business, c’est le podcast de ceux qui construisent le WEB3 !

On aborde toutes les thĂ©matiques de l’Ă©cosystĂšme Web3 : Blockchain, NFT, MĂ©taverses, DeFi, Cryptos, 


La sociĂ©tĂ© se transforme et nous tenons Ă  ĂȘtre acteurs de cette transformation, nous tenons Ă  ĂȘtre un Ă©lĂ©ment de ce changement. 

NFT Business est présenté par :

👉 Claudia Lomma – ConfĂ©renciĂšre “GĂ©nĂ©ration Z et Alphas” – Formation Blockchain 
👉 Benjamin Boutin – Artiste, Donne des formations en Finance dĂ©centralisĂ©e – Certifié DeFi chez Alyra Paris. 

 
Si ce Podcast vous plaĂźt, soyez nos ambassadeurs đŸ€ Comment ?
 
👉 En vous abonnant au podcast et à notre Newsletter sur notre site 👉nftbusiness.substack.com
👉 En nous laissant un avis (sympa) et notant le podcast avec des ⭐⭐⭐⭐⭐ sur Apple Podcast & Spotify.
👉 En partageant avec vos amis via WhatsApp, avec un petit mot qui leur donnera envie d’Ă©couter !
 
Vous souhaitez sponsoriser NFT Business ou nous proposer un partenariat ? Contactez-nous 👉 claudia@claudialomma.com