Épisode 77 – Jonathan Herscovici 📌

Courageusement, la République Centrafricaine, pays en développement de 4,5 millions d’habitants, reconnaît le Bitcoin comme monnaie légale ! La Centrafrique se hisse au rang de deuxième pays à adopter cette cryptomonnaie, solidifiant ainsi sa position sur la carte mondiale du Bitcoin.

Pourquoi un tel choix dans un pays où l’accès à Internet et à l’électricité est limité ?

En réalité, c’est précisément dans ces conditions que le Bitcoin révèle son véritable potentiel.

Là où les systèmes bancaires traditionnels échouent à s’adapter, Bitcoin apporte des solutions innovantes. Cette cryptomonnaie est une réponse efficace aux problèmes persistants d’inflation et de transferts d’argent, problématiques majeures dans les pays en développement.

En effet, Bitcoin, grâce à sa nature décentralisée, échappe au contrôle des institutions financières et des gouvernements, offrant ainsi une plus grande stabilité face aux fluctuations et dysfonctionnements économiques.

L’adoption du Bitcoin donne plus de pouvoir et d’autonomie financière aux individus. Cela pourrait réduire la dépendance vis-à-vis des banques et des institutions financières traditionnelles, souvent peu accessibles dans ces régions.

La Centrafrique s’efforce de diversifier ses réserves monétaires avec le Bitcoin. Mais l’adoption du Bitcoin permet également au pays de se distancer du franc CFA, une monnaie souvent critiquée pour son contrôle extérieur (français).

L’émergence rapide des services de téléphonie mobile et financiers mobiles, couplée à l’enthousiasme grandissant des jeunes pour le Bitcoin, a créé un environnement propice à l’adoption de cette cryptomonnaie. Par conséquent, cette transition vers le Bitcoin pourrait non seulement stimuler l’économie locale, mais également positionner la Centrafrique comme un leader dans l’adoption de la technologie blockchain à l’échelle mondiale.

Il ne fait aucun doute que la révolution Bitcoin est en marche, et sa trajectoire semble inexorable. Cette tendance n’est pas uniquement observable en Centrafrique, d’autres pays africains, comme le Cameroun et la République démocratique du Congo, envisagent également de rejoindre le mouvement.

Le Cameroun, par exemple, avec une population d’environ 26 millions d’habitants et une économie qui repose en grande partie sur l’agriculture, pourrait grandement bénéficier de l’adoption du Bitcoin. La cryptomonnaie pourrait permettre aux agriculteurs de contourner les institutions financières traditionnelles, souvent inaccessibles ou coûteuses pour eux, et de participer directement à l’économie mondiale. De plus, la stabilité relative du Bitcoin par rapport à la monnaie locale pourrait protéger ces producteurs des fluctuations de l’inflation.

Quant à la République démocratique du Congo, l’un des pays les plus peuplés d’Afrique avec plus de 89 millions d’habitants, l’adoption du Bitcoin pourrait signifier un pas vers une plus grande autonomie financière pour ses citoyens. Avec une économie largement basée sur l’exploitation minière, l’adoption du Bitcoin pourrait permettre de faciliter les transactions internationales et de stimuler le commerce.

De plus, le Bitcoin offre une transparence et une traçabilité qui pourraient aider à combattre la corruption, un fléau répandu dans de nombreuses économies en développement.

Il est donc clair que l’adoption du Bitcoin n’est pas qu’une simple tendance passagère, mais plutôt le signe d’un changement profond dans la façon dont les pays en développement envisagent leur avenir économique. En adoptant la cryptomonnaie, ces pays contourneraient non seulement certains des obstacles qui freinent leur développement économique, mais aussi se positionneraient à l’avant-garde de la révolution technologique et financière en cours. La révolution Bitcoin est bel et bien en marche, et l’Afrique pourrait bien être à la tête de ce mouvement.

C’est ce qu’on va aborder avec Jonathan Herscovici, cofondateur de StackinSat et fondateur – organisateur de Surfin’ Bitcoin, l’événement à ne pas rater cet été.

Nous abordons également leur nouveau produit : le PEB Premium ainsi que de la quatrième édition de Surfin’ Bitcoin, organisée par StackinSat à Biarritz.

Ils nous ont préparé un programme de haute voltige avec un focus sur l’innovation et la recherche avec des thématiques passionnantes comme :

  • Croissance versus Décroissance 
  • Bitcoin et enjeux environnementaux 
  • Stablecoins centralisés ou décentralisés 
  • Bitcoin et les grandes entreprises : comment passer du scepticisme à l’adoption  
  • Ou encore “Comment Bitcoin va-t-il tuer les Banques Centrales ?”


Surfin Bitcoin ou Quand la technologie rencontre l’océan à Biarritz

Jonathan nous parle également du PEB Premium nouvelle offre de Stackinsat.

La simplicité, la flexibilité et l’accompagnement sont au cœur du PEB Premium. Il rend l’investissement Bitcoin plus accessible et plus économique. 

Cette offre a été conçue pour ceux qui sont prêts à s’engager à long terme dans l’achat de Bitcoin. En effet, l’offre PEB Premium offre la possibilité de prépayer les frais d’achat de Bitcoin en une fois (100 ou 500€) pour un niveau de volume donné (10 000 ou 100 000€ dans le cas de l’achat-livraison, sans limite de temps). Les frais étant prépayés, les virements sur un PEB premium seront convertis en totalité sans frais supplémentaire. L’offre historique, avec une commission à la transaction entre 1,5 et 2,5%, est renommée le PEB classique.

Malgré la hausse des frais de minage de la blockchain Bitcoin ces derniers mois, StackinSat a pu conserver des frais de livraison très faibles, sous les 1 000 sats en moyenne en mai, grâce à un système de livraison groupé, ce qui leur permet de mutualiser les frais de minage. Rappelons que la majorité des autres plateformes pratique des frais de livraison/retrait d’au moins 200 000 sats.

A compter d’aujourd’hui, StackinSat propose trois offres en achat/livraison de Bitcoin, pour les particuliers, comme pour les entreprises.

Pour en savoir plus : 

https://stackinsat.com/
https://stackinsat.com/blog/stackinsat-presente-le-peb-premium/

 
Le Web3 gagne de plus en plus de terrain, on marche vers une adoption massive, un peu plus chaque jour, raison pour laquelle il est indispensable de rester informé, mais surtout se former. Nous avons justement conçu la formation Finance Décentralisée pour accompagner les particuliers et les entreprises dans leur transformation Web. Inscrivez-vous !
 
👉 CONTACT JONATHAN HERSCOVICI  :
 
Abonnez-vous à notre Newsletter 👉 https://nftbusiness.substack.com/ 

Vous souhaitez investir dans la cryptomonnaie et développer vos connaissances afin de réussir à investir efficacement ?
Vous souhaitez apprendre à investir dans la cryptomonnaie de manière structurée et sécurisée ?
Alors suivez
la formation de Chantal Läng. C’est la meilleure !  

Si ce Podcast vous plaît, soyez nos ambassadeurs
🤝 Comment ?
👉 En vous abonnant au podcast et à notre Newsletter 👉 https://nftbusiness.substack.com/
👉 En nous laissant un avis (sympa) et notant le podcast avec des ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ sur Apple Podcast & Spotify.
👉 En partageant avec vos amis via WhatsApp, avec un petit mot qui leur donnera envie d’écouter !

Vous souhaitez sponsoriser Techno Impact ou nous proposer un partenariat ?
Contactez-nous 👉  
claudia@claudialomma.com